On parle aussi des 7 vertus des compagnons du devoir qui sont : la fidélité, l'honnêteté, la fraternité, le courage, la générosité, la discipline et la patience. Les mots affectueux, agréable, attendrissant sont des antonymes de "sévère". bienfaisance envers le prochain ; puis-je appeler vertu autre chose que ce qui me fait du bien ? XXIV, 39 bis. Vertu de ma vie ! Lett. Il permet également de trouver des termes plus adéquat pour restituer un trait caractéristique, le but, la fonction, etc. Preuv. Un synonyme est un mot, adjectif, verbe ou expression qui a la même signification qu'un autre, ou une signification quasiment identique. p. 54)— Condui ma gent à force et à vertu (ib. Un des ordres de la hiérarchie céleste. t. I, p. 334). Exhort. Saint Augustin dit au quatrième livre de la Cité de Dieu que la plupart des anciens ne définissaient point autrement la vertu que l'art de bien vivre.... le même propose ailleurs une autre définition de la vertu, qui est plus étendue, et dont saint Thomas s'est voulu servir, la nommant une bonne qualité qui fait bien vivre celui qui la possède, de laquelle personne ne peut mal user, et que nous tenons de la main de Dieu.... d'autres, comme Cicéron, l'ont nommée une constante disposition à bien faire et à suivre la raison, La vertu rend parfois les malheurs vénérables, La vertu n'irait pas si loin, si la vanité ne lui tenait compagnie, Il faut parmi le monde une vertu traitable, Nous ne nous soutenons pas dans la vertu par notre propre force, mais par le contre-poids de deux vices opposés, comme nous demeurons debout entre deux vents contraires, La vraie vertu et la vraie religion sont choses dont la connaissance est inséparable, Ce que peut la vertu d'un homme ne se doit pas mesurer par ses efforts, mais par son ordinaire. ), • Les vertus devraient être soeurs, Ainsi que les vices sont frères (LA FONT. Quelques mots au hasard. Un antonyme est un mot de sens opposé à celui d’un autre. Qualité qui rend propre à produire certains effets. des morts, 7), • Il est vrai qu'il y a deux vertus que les hommes admirent, la bravoure et la libéralité, parce qu'il y a deux choses qu'ils estiment beaucoup et que ces deux vertus font négliger, la vie et l'argent (LA BRUY. I, 1), • Nous ne nous soutenons pas dans la vertu par notre propre force, mais par le contre-poids de deux vices opposés, comme nous demeurons debout entre deux vents contraires (PASC. En conséquence de, en raison de. Aucun antonyme trouvé pour vertu. et Max. de la chose, de l'être, de l'action en question. à Mlle de Roannez, 1), • La princesse palatine avait les vertus que le monde admire, et qui font qu'une âme séduite s'admire elle-même (BOSSUET Anne de Gonz. (VOLT. 4.propriété bénéfique de quelque chose; efficacité. sentiment de réserve ou de gêne qu'éprouve une personne devant ce que sa dignité lui interdit ou face aux choses de nature sexuelle. ib. et Nér. préface. Il existe aussi l expression : femme de petite vertu. • La honte de mourir sans avoir combattu Arrête leur désordre, et leur rend leur vertu (CORN. Au plur. I, 339)— Vertu gist au milieu (LEROUX DE LINCY Prov. • On ne méprise pas tous ceux qui ont des vices ; mais on méprise tous ceux qui n'ont aucune vertu (LA ROCHEFOUC. Nous avons si peu de vertu, que nous nous trouvons ridicules d'aimer la gloire, La vertu, supérieure à la probité, exige qu'on fasse le bien, et y détermine, Il n'est pas si facile qu'on pense de renoncer à la vertu : elle tourmente longtemps ceux qui l'abandonnent. phil. Pens. Vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité. • Vertu de ma vie, comme vous débitez ! Cette définition vaut pour les vertus morales, et en particulier pour la justice, qui a effectivement son siège dans la volonté. Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu. t. IX, p. 167). XII, 24), • je vous arrête à cette rime ; Je ne la tiens pas légitime Ni d'une assez grande vertu (LA FONT. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web ! Rom. Mots, termes synonymes. Prov. It may not have been reviewed by professional editors (see full disclaimer), dictionnaire et traducteur pour sites web. Par ailleurs, il s'agit d'une définition découlant des quatre causes : Les vertus humaines se divisent en vertus morales et intellectuelles. VI, 21), • La vraie et unique vertu est de se haïr ; car on est haïssable par sa concupiscence (PASC. pers. VI, 7), • C'est là qu'il [Sénèque] dit de la gloire, qu'elle est à la vertu ce que l'ombre est au corps (DIDER. Dict. Il est comme le soleil de janvier qui n'a ni force ni vertu, se dit d'un homme faible. Pens. Il est aussi possible de jouer avec la grille de 25 cases. Dieux, qui la connaissez, Est-ce donc sa vertu que vous récompensez ? Faire vertu, exercer une certaine influence. prép. - Enrichir un texte, un mail, un message. II, 4), • Plus l'obstacle est puissant, plus on reçoit de gloire ; Et les difficultés dont on est combattu Sont les dames d'atour qui parent la vertu (MOL. nat. CLXXVI), XIIe s.— Vertu me done [donne-moi force] vers cele gent haïe (Ronc. ), • Les anciens sacrifices devaient perdre leur vertu [à la venue du Messie] (BOSSUET Hist. Lett.  | Privacy policy Qu'est-ce que vertu ? Oeuv. ○   Boggle. Mithr. Les vertus des salons, les dames qui craignent de s'effaroucher facilement. Toutes deux sont acquises et ordonnées à un bien proprement humain. l'Ét. Ce site vous permet de trouver en un seul endroit, tous les synonymes, antonymes et les règles de conjugaison de la langue française. Les cookies nous aident à fournir les services. Serm. sans doute elles ont quelque vertu occulte pour chasser l'usure que je n'entends pas, Vertu apéritive d'une clef, attractive d'un croc, Les anciens sacrifices devaient perdre leur vertu [à la venue du Messie], D'abord il a tenté les atteintes mortelles Des poisons que lui-même a crus les plus fidèles ; Il les a trouvés tous sans force et sans vertu, La vertu de la croix ne cesse d'attirer tout à elle, Voulant savoir toute la vertu de l'expression, Je ne désapprouve point ceux qui rejettent cette vertu que l'on attribue à de certaines paroles, L'on a observé qu'en mettant dans cette situation [en direction avec le méridien magnétique] des verges de fer, les unes en incandescence et les autres froides, les premières reçoivent la vertu magnétique bien plus tôt et en bien plus grande mesure que les dernières. IV, 160)— Quand la vertu mesme seroit incarnée, je crois que le pouls luy battroit plus fort allant à l'assault qu'allant disner (MONT. Être synonyme de : évoquer une notion équivalente, correspondre à. Indexer des images et définir des méta-données. 25 janv. Poésies mss. ), • Elle croyait voir partout dans ses actions un amour-propre déguisé en vertu (BOSSUET Anne de Gonz. CLXIII)— Pur Karlemagne fist Deus vertuz mult granz (ib. le Legs, sc. Ment. XI, 2), • Ce que peut la vertu d'un homme ne se doit pas mesurer par ses efforts, mais par son ordinaire (PASC. Ferme disposition de l'âme à fuir le mal et à faire le bien. Préface de 1833). Cl. La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés. Les premières sont « spéculatives », alors que les deux autres sont « pratiques ». t. I, p. 334, [Il] Nen ad vertut, trop ad perdut del sanc, Pur Karlemagne fist Deus vertuz mult granz, Vertu me done [donne-moi force] vers cele gent haïe, En Deu ferums vertu, e il à nient demerrat [mènera] les travaillanz nus [ceux qui nous persécutent], Li cuens de Champaigne Et li rois d'Espaigne Fussent vil et abattu, Et France fust en vertu, Saint Bernars dist : vertus est us de la volenté selonc le jugement de raison, Il n'est pas des vertus aussi comme des ars ; car qui veult estre bons en aucune art, il ne li convient autre chose que savoir la ; mais en vertu li savoirs n'est pas soffisanz sans l'uevre, Aime ton Dieu de tout ton cuer et de toute t'ame et de toute ta vertu, .... et s'entrevienent de si très grant vertu, que chaingles [sangles] ne poitrail ne lor porent aidier que cascuns d'eaus [d'eux] ne cheist à terre, Cascun set que compaignie se fait par mariage ; car, si tost comme mariage est fes, li bien de l'un et de l'autre sont commun par le [la] vertu du mariage, Or avons nous divisé devant les vertus de l'ame, et avons dit que les unes sont vertus de meurs ou morales, et les autres sont vertus intellectuelles, Aucune foiz en françois vertu signifie vigueur de corps, Encore montra-t-elle [l'oriflamme de Charles VI] là de ses vertus, Cela allege le cueur et le reconforte [de parler à un ami], et les esperitz reviennent en leur vertu pour parler en ung conseil ou prendre autre labeur, Je me merveille d'un abus, Quant et pourquoi en commença à jurer Dieux et ses vertus, Jouer à honnestes jeux, comme aux merveilles, aux estats, aux ventes, aux vertus, aux rencontres et autres. Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay. t. III, p. 137, dans POUGENS). ), • Il apprit à cultiver en lui les vertus secrètes qui sont encore plus estimables que les éclatantes (FÉN. sur la voc. II, 12), • Qu'on me dise en vertu de quoi cet homme-là s'est mis dans la tête que je ne l'aime point (MARIV. Réfl. 9. En philosophie classique, reprise par le judaïsme hellénisé et le christianisme, on distingue parmi toutes les vertus quatre vertus cardinales (du latin cardo, pivot) : la prudence, la tempérance, la force et la justice. (J. J. ROUSS. Cherchez vertu et beaucoup d’autres mots dans le dictionnaire de synonymes français de Reverso. (MONT. • Ce dernier mot dût-il scandaliser les vertus de salon (BÉRANG. Preuv. LXXX)— [Il] Nen ad vertut, trop ad perdut del sanc (ib. Fabl. sorte d'exclamation. Familièrement. f° 32), XVIe s.— Jouer à honnestes jeux, comme aux merveilles, aux estats, aux ventes, aux vertus, aux rencontres et autres (YVER p. 524)— Estouffa on la memoire de sa liberalité et de ses faicts d'armes [de Manlius Capitolinus] et recompenses militaires octroyées à sa vertu, parce qu'il affecta depuis la royauté ? de Sévigné] vient de partir ; il a tellement les petites vertus qui font l'agrément de la société, que, quand je ne le regretterais que comme mon voisin, j'en serais fâchée (SÉV. Terme d'alchimie. II, 6). Définition vertu. t. II, p. 434). ib. Mots semblables à vertu. 1. Les antonymes du mot vertu présentés sur ce site sont édités par l’équipe éditoriale de antonyme.org. HAVET. La honte de mourir sans avoir combattu Arrête leur désordre, et leur rend leur vertu, Et, bien qu'animal sans vertu, Il [l'âne couvert de la peau du lion] faisait trembler tout le monde, Cette femme, aussitôt, fine, adroite, hautaine, Saura mettre à profit votre peu de vertu, Et triompher de vous, vous voyant abattu, Mais enfin, interdit, languissant, abattu, Je sens que je n'ai plus ni force ni vertu, Benjamin est sans force, et Juda sans vertu.  | Dernières modifications. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ces derniers permettent le bon fonctionnement de nos services. p. 78), XIIIe s.— Li cuens de Champaigne Et li rois d'Espaigne Fussent vil et abattu, Et France fust en vertu (HUES DE LA FERTÉ Romancero, p. 191)— Saint Bernars dist : vertus est us de la volenté selonc le jugement de raison (BRUN. LATINI ib. 6. Hél. Il [Montaigne] rejette bien loin cette vertu stoïque qu'on peint avec une mine sévère, un regard farouche, des cheveux hérissés, le front ridé.... Elle croyait voir partout dans ses actions un amour-propre déguisé en vertu, Qui le dirait ! Force morale, courage (sens propre du latin virtus). ib. vertus intellectuelles peut servir à forger le mot latin sapis, qui vaut pour sagesse. Force morale, courage (sens propre du latin virtus). On parle par ailleurs de trois vertus maçonniques, à savoir la tolérance, la bienfaisance et la solidarité ; ou encore des trois vertus principales du scout, à savoir la franchise, le dévouement et la pureté. © 2015 Dictionnaire-synonyme.com - Tous droits réservés. Il se dit aussi de telle ou telle qualité particulière. 15 avr. Tandis que vir sert à nommer l'individu humain de sexe masculin, virtus désigne la force virile et, par extension, la « valeur », la « discipline » opposée au « courage », synonyme quant à lui d'« impulsivité », « défaut » considéré comme essentiellement barbare, illustré par Caius Marius : « La vertu est la clef de voûte de l'empire (romain), faisant de chaque seconde de la vie du citoyen, une préparation minutieuse aux dures réalités de la guerre, et de chaque bataille rien d'autre qu'un sanglant entrainement ». Lettris est un jeu de lettres gravitationnelles proche de Tetris. des gentils. Elle proviendrait d'une sorte de grâce divine, d'une inspiration qui permet de bien agir. Un antonyme est un mot, adjectif, verbe ou expression dont le sens est opposé à celui d'un mot. Les vertus morales sont des valeurs qui incitent à agir bien dans une sphère d'activité donnée. II, 5). Vous utilisez ici les synonymes de vertu. Qualité qui rend propre à produire certains effets. ○   Anagrammes Chasteté (pudicité, ne se dit guère qu'en parlant des femmes). 3.sentiment de réserve ou de gêne qu'éprouve une personne devant ce que sa dignité lui interdit ou face aux choses de nature sexuelle. En savoir plusFERMER. en vertu de. Ce site vous permet de trouver en un seul endroit, tous les synonymes, antonymes et les règles de conjugaison de la langue française. 21), XVe s.— Encore montra-t-elle [l'oriflamme de Charles VI] là de ses vertus (FROISS. Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue). Ainsi : Chacune des quatre vertus cardinales que nous venons de nommer trouve son siège dans la sensibilité de l'homme. ), • Quand on veut poursuivre les vertus jusqu'aux extrêmes de part et d'autre, il se présente des vices qui s'y insinuent insensiblement (PASC. Les jeux de lettre français sont : (MOL. Ironiquement. Absence de vertu, état de deux substances qui n'ont aucun effet l'une sur l'autre. En vertu de, loc. Jouer, Dictionnaire de la langue françaisePrincipales Références. 1772), • Vertus civiles, vertus politiques, amour de la gloire, amour de la patrie, discipline austère et savante, ils [les Romains] avaient tout ce qui est nécessaire pour rendre un peuple puissant (CONDIL. Ivrog. ), • Ô mon père, lui dis-je, voilà des paroles bien puissantes ! Ambitieux, arrogant, audacieux sont des antonymes de "modeste". Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu. • La honte de mourir sans avoir combattu Arrête leur désordre, et leur rend leur vertu (CORN. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée. Pens. Athal. 1676). Au milieu des tentations, cette femme a su conserver sa vertu. Dictionnaire-synonyme.com, c'est plus de 44800 synonymes, 15000 antonymes et 8600 conjugaisons disponibles. terr. avec M. de Saci. vertut, virtut ; espagn. terr. Ferme disposition de l'âme à fuir le mal et à faire le bien. L'utilisation du service de dictionnaire des antonymes vertu est gratuite et réservée à un usage strictement personnel. Ces vertus fondées sur la coutume et sur les préjugés d'un peuple sont toujours des vertus estropiées, faute de remonter jusqu'aux premiers principes.... Il est vrai qu'il y a deux vertus que les hommes admirent, la bravoure et la libéralité, parce qu'il y a deux choses qu'ils estiment beaucoup et que ces deux vertus font négliger, la vie et l'argent, Souvent les vertus des grands hommes N'ont été que des passions, Il y a encore bien des moeurs, des vertus, de l'héroïsme dans votre Paris ; il y en a plus qu'ailleurs, croyez-moi, Vertus civiles, vertus politiques, amour de la gloire, amour de la patrie, discipline austère et savante, ils [les Romains] avaient tout ce qui est nécessaire pour rendre un peuple puissant, Je suis triste, ma mignonne ; le pauvre petit compère [Ch. 1. ), • Ainsi que la vertu le crime a ses degrés (RAC. Cela évite de faire des répétitions dans une phrase sans en changer le sens. hist. • Dieux, qui la connaissez, Est-ce donc sa vertu que vous récompensez ? Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML. Découvrez nos 107 antonymes disponibles pour les termes versos, verso, verticale, verte, verticalement, verticaux et bien d'autres encore. Hist. Expressions autour de ce mot. II, 10), • D'abord il a tenté les atteintes mortelles Des poisons que lui-même a crus les plus fidèles ; Il les a trouvés tous sans force et sans vertu (RAC. Au milieu des tentations, cette femme a su conserver sa vertu. Terme de scolastique. Les informations dans cet article sont mal organisées, redondantes, ou il existe des sections bien trop longues. Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata. Tél. la vertu même a besoin de limites, On dit de Marcus Brutus qu'avant de se tuer il prononça ces paroles : ô vertu, j'ai cru que tu étais quelque chose, mais tu n'es qu'un vain fantôme. XI, 4), • On dit de Marcus Brutus qu'avant de se tuer il prononça ces paroles : ô vertu, j'ai cru que tu étais quelque chose, mais tu n'es qu'un vain fantôme (VOLT. Les merveilles qu'il fit en vertu de cet art damnable, Qu'on me dise en vertu de quoi cet homme-là s'est mis dans la tête que je ne l'aime point, En vertu de la force centrifuge qui résulte du mouvement de rotation sur son axe, la terre a nécessairement pris la forme d'un sphéroïde, Hist. • Je suis triste, ma mignonne ; le pauvre petit compère [Ch. Fabl. Cid, IV, 3) • Et, bien qu'animal sans vertu, Il [l'âne couvert de la peau du lion] faisait trembler tout le monde (LA FONT. VI, 27), • Il [Montaigne] rejette bien loin cette vertu stoïque qu'on peint avec une mine sévère, un regard farouche, des cheveux hérissés, le front ridé.... (PASC. Liste de synonymes pour vertu. la vertu même a besoin de limites (MONTESQ. C'est là qu'il [Sénèque] dit de la gloire, qu'elle est à la vertu ce que l'ombre est au corps, La véritable vertu, c'est de donner aux êtres qui souffrent, et dont on n'attend ni plaisir ni reconnaissance, La Rancune.... faisant de nécessité vertu, commença à jouer des bras. Tart. ], caractère d'une personne pure moralement[ClasseParExt...]. En savoir plus. 59), • La vertu, supérieure à la probité, exige qu'on fasse le bien, et y détermine (DUCLOS Consid. 7. On parle en outre de trois vertus théologales (Foi, Espérance, Charité) dans le christianisme. ○   Lettris Trouvez les synonymes, antonymes ou la conjugaison d'un mot. au mot vertu. VIII), • Vertu apéritive d'une clef, attractive d'un croc (PASC. Au plur. ), • La vertu rend parfois les malheurs vénérables (TRISTAN M. de Chrispe, IV, 4), • La vertu n'irait pas si loin, si la vanité ne lui tenait compagnie (LA ROCHEFOUC. 20), • En vertu de la force centrifuge qui résulte du mouvement de rotation sur son axe, la terre a nécessairement pris la forme d'un sphéroïde (BUFF. Renseignements suite à un email de description de votre projet. 2. Vertus cardinales, la prudence, la justice, la tempérance et la force. Chère amie, ne savez-vous pas que la vertu est un état de guerre, et que, pour y vivre, on a toujours quelque combat à rendre contre soi ?

Alternance Assistant Rh Septembre 2020, Comment Voir Les Publications Aimées Sur Facebook, Fall Guy Game, Agricampus Hyères - Pronote, 1 Tonne En M3 Terre, Maillot Chelsea 2014, Cri Corbeau Américain, Gros Bracelet Argent Femme,