Le film se déroule au Yorkshire Synopsis. Certes, on peut regretter que ce dernier ne soit pas aussi percutant que l’excellent « Eldorado ». L’avis et critique film de Bulles de Culture sur ... La Beauté, Les Géants), pointent la possibilité du dépassement et de l’ascension au cœur même de l’immersion dans la difficulté, du souterrain ou du labyrinthe. Publicité | La mise en scène, presque paternelle, souligne affectueusement leur moindre bourde et les anecdotes qui ponctuent leurs aventures sont aussi touchantes que drôles. Sans le génie du maître nous aurons que du vide : des enfants qui négocient avec un trafiquant et celui-ci leur prête une oreille attentive ? ), scénario efficace et plausible, acteurs justes et attachants, que dire de plus... superbe !!! Les Géants est une histoire de passage à l'âge adulte qui n'était pas divertissante et qui n'a pas retenu mon attention. Critique : Les Géants Marc Lundi 31 Octobre 2011 Critiques 514 vues 3 Commentaires Pour son troisième film après Ultranova en 2005 et Eldorado en 2008, le comédien réalisateur et scénariste qu’est Bouli Lanners a choisi de parler de l’enfance. Ma seule étoile pour Zacharie Chasseriaud qui est assez juste dans son rôle, le seul qui se démarque du lot, acteur à suivre. Comme une piqûre de rappel d'un passé universel, Les géants est un film grisant qui se réapproprie la structure du conte. Les gestes des protagonistes sont calculés et chaque fois détiennent une forte symbolique. Lire ses 4 091 critiques, Suivre son activité A hauteur d'enfant, les soucis n'ont pas la même saveur. 189 abonnés Film sans ambition, sans talent ! Un fond sombre pour souligner au mieux toute la fraîcheur des adolescents. Au contraire elles obligent nos trois héros à fuir en pleine campagne dans l’espoir de trouver un nouveau refuge. Beau paysage, scènes cocasses, d'autres émouvantes, des enfants qui jouent juste sans en faire trop (rare), mais un scénario trop improbable et désespérant à mon goût. 64 abonnés Suivre ces 3 copains dans leur péripéties m'a bizarrement beaucoup plu malgré la légèreté du scénario. J'ai trouvé ces gamins attachants et adoré les voir se trimbaler et partage de vrais moments dans la nature ou dans certaines situations "galères". Données Personnelles | Seul le personnage de Marthe Keller, prendra soin d’eux un tant soit peu, et encore, elle n’a pas vraiment toute sa tête. Abandonnés dans cette campagne luxuriante, ils font la connaissance de Dany, un autre garçon des alentours, battu quotidiennement par son frère aîné. Je soutiens la liberté critique, Après The Walking Dead, Norman Reedus préparera le remake d'un slasher en série, Après Lovecraft Country : HBO continue dans l'horreur totale avec la bande-annonce de 30 Coins, Cold War : critique chaude, mais pas trop, Bodyguard : pourquoi la série thriller politique britannique va vous captiver sur France 2, Avant Mank sur Netflix, David Fincher critique Joker et l'orgueil d'Orson Welles, The Craft, Halloween... 10 mauvais films cultes qu'on aime quand même (un peu). Car c'est divertissement totalement irréaliste... Pourtant très amateur du cinéma Belge, j'ai été très déçu par cette réalisation de Bouli Lanners. Images superbes (si on aime la nature évidemment ! Une vision qui sublime les petites maladresses, celles qui forgent un destin et qui font de certains… des géants ! Vous n'êtes pas d'accord avec nous ?Raison de plus pour vous abonner ! Lire ses 1 930 critiques, Suivre son activité L'innocence ici de l'enfance est dépeinte avec force ainsi que la candeur la naïveté. Il évoque la fatalité, avec leur jolie petite cabane pleine de mousse, qui finit elle aussi par céder. Néanmoins, “Les géants” reflète toute la générosité que dégage Bouli Lanners. La mère qui maintient le faible fil du rapprochement avec ces enfants par GSM est une métaphore forte on ne la voit jamais physiquement c'est normal elle n'est pas présente dans la vie de ces enfants son peu d'engagement son déni presque inspire confusion laissant au spectateur se questionner sur la fonction parentale. ©AlloCiné, Retrouvez tous les horaires et infos de votre cinéma sur le numéro AlloCiné : 0 892 892 892 (0,34€/minute). L’ensemble forme pourtant un film sensible sur l’enfance et la fin prouve que ces trois ados sont confiants dans l’avenir. Découvrez la critique du film Les Géants de Bouli Lanners, sorti en 2011 - L'avis d'EcranLarge.com Lire ses 21 critiques, Suivre son activité Quel ennui ! Peninsula, The Walking Dead... le zombie est-il mort et enterré ? Lire ses 650 critiques, Suivre son activité Les Géants, un film de Bouli Lanners | Synopsis : C’est l’été, Zak et Seth se retrouvent seuls et sans argent dans leur maison de campagne. Film boulversant. L'adolescence prend la forme d'une aventure, isolée des adultes, qui édifie ses propres règles et son propre décryptage du monde. Loin de la tragédie sociale, “Les géants” porte un regard tendre sur la maladresse des adolescents. Le récit rappelle un peu les aventures de Tom Sawyer et Huck Finn, avec un côté moins picaresque et plus dramatique. 22 abonnés 20 abonnés , "Les géants" (2011) la trois (RTBF) le 07.07.2017 104 abonnés Lire ses 1 348 critiques, Suivre son activité Mise à part la BO délicate et de belles images champêtres, pas grand-chose de palpitant dans cette comédie dramatique aux très maigres dialogues. Retour vers le futur III : pourquoi il faut revoir le moins bon film de la trilogie ? On retrouve les réflexions naïves et les blagues teintées de matière fécale. Préférences cookies | : Lire ses 1 067 critiques, Suivre son activité Un beau film qui n'a pas pour but de dénoncer quoi que ce soit mais qui fait malgré tout son petit effet. Encore un été de merde dans cette campagne pourrie. Lire ses 3 452 critiques, Suivre son activité Bonjour l'écologie. C'est mou, neurasthénique, et comme Lanners essaie d'écrire (avec sa femme) ce qui aurait dû être un scénario, on sent qu'il a voulu se faire plaisir en se faisant son film sur sa jeunesse qui n'intéresse personne. Virginie Efira, Albert Dupontel, de Le cinéaste donne un rythme en apesanteur à son film, parvenant à recréer le regard enfantin et des séquences à tordre de rire. Reflets du cinéma ibérique et Latino américain, BOB L’ÉPONGE LE FILM 3 : ÉPONGE EN EAUX TROUBLES. Présenté lors de la dernière édition du Festival de Gérardmer, le film fantastique Chasseuse de Géants (2018) réalisé par le danois Anders Walter en était reparti bredouille après un accueil réservé. Lire ses 479 critiques, Suivre son activité En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation. C'est mortel, insipide et à la fin on se dit qu'on a perdu son temps. Les Géants (Among Giants) est un film britannique réalisé par Sam Miller et écrit par Simon Beaufoy, sorti en 1998. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Juste un trait de pinceau d'une extrême finesse qui maintient le spectateur dans une semi tendresse et inquiétude pour ces trois petits compères. Mario Bros, Prince of Persia, Sonic... pourquoi il n'y a pas vraiment de malédiction des jeux vidéo au cinéma, Star Wars : classement de toute la saga, du pire au meilleur. willycopresto, Ce film n'est pas du tout intéressant ! Revue de presse | Recrutement | La photo magnifique et l'ambiance m'ont également conquis. On découvre d'ailleurs que les plaisirs de l'onanisme touchent à leur paroxysme grâce à la digestion du piment à haute dose (à vérifier). Peu de moments sont réellement touchants, mais on finit par être transportés par la réalisation impeccable de Bouli Lanners, froide et épurée, mais tellement originale. Lire ses 2 849 critiques, de Qui sommes-nous | Le scénario triste et plat nous conte l'histoire désolante du road movie de trois adolescents abandonnés, qui comme le spectateur se demandent : Et maintenant ? 2 abonnés Albert Dupontel, avec Ici, le monde des adultes est la source de toutes les difficultés, sauvage et vile. 68 abonnés Lire ses 2 230 critiques, Suivre son activité On a envie de fuir cet écran devant lequel il ne se passe rien, désespérément rien ! Timide et touchant, l’auteur sait joliment analyser toutes les petites imperfections qui font la beauté du genre humain. Mieux vaut regarder un reportage sur la vie des grenouilles en Mésopotamie ! Le film débute comme un conte, effectuant un parallèle entre Jack et la princesse tous deux enfants, découvrant émerveillés les histoires racontées par leurs parents sur de prétendus géants. Restent quelques bonnes trouvailles, comme les cris que poussent les vers géants, leur propagation filmée avec un brin de folie. Lire ses 15 critiques, Suivre son activité Si l'histoire en elle même est moins prenante et poignante que celle de "Eldorado", la mise en scène, la manière de filmer et la photographie sont en revanche du même acabit, parfaites ! Sauf un petit con qui mutile un champ avec une voiture. Je déconseille personnellement ce film c'est un une perte de temps. N'est pas Michel Gondry qui veut. Lire ses 67 critiques, Suivre son activité Et c’est ici que réside toute la beauté du film. Ainsi il incarne leur joyeuse inconscience en dessinant dans un champ de maïs les trajectoires aveugles de la voiture de Zak. Une mère définitivement absente, un frère ultra-violent, un dealer fou… autant d’adultes néfastes, plus dangereux que protecteurs. Le scénario est bâclé ! Les adultes présentés sont à lisière du handicap intellectuel créant ainsi des situations aux frontières de l'absurde. Les trois jeunes vont se lier d'amitié et tenter d'affronter l'adversité de la vie. Un film qui n'a grand chose à dire mais qui est vraiment attachant. "Les Géants" est un conte initiatique rempli d'humanisme (un thème qui semble chère à Bouli Lanners) et de douce poésie. Les géants n'est qu'un amas d'invraisemblance qui se succède, tellement aberrant qu'à des moments il en devient drôle par sa niaiserie. Pour son troisième film, le réalisateur reste dans la même fibre sensible que ses précédents. Bouli Lanners ancre son récit dans des paysages aussi majestueux qu'anxiogènes qui rappellent certains cadres de Raymond Depardon. Trois ados à la dérive en manque évident d’amour. Par les membres ayant fait le plus de critiques, Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs, Les meilleurs films de tous les temps selon la presse, Avec un sourire, la révolution Bande-annonce (2) VO, Les Fantômes du Belvédère Bande-annonce VF, Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary. Un chef d'oeuvre avec décor simple minimaliste mais se rapprochant de la réalité en l'épousant presque. Ainsi, voici une belle galerie de fumiers dans laquelle Bouli Lanners plante les racines de son nouveau film. Politique de cookies | Retrouvez toutes les dernières critiques sur le film Les Géants, réalisé par Bouli Lanners avec Zacharie Chasseriaud, Martin Nissen, Paul Bartel (II). Rentrer dans la vie de trois jeunes enfants livrés à eux mêmes sans jamais tomber dans la caricature ni le pathétique. CGU | Comme la confrontation du principe de plaisir - le monde des enfants - au principe de réalité qui dévoile ce qu'on peut trouver de pire chez les adultes. Le temps d'un été, Zach et Seth sont livrés à eux-mêmes dans la maison de leur grand-père, leur mère leur laissant miroiter un retour incertain. Aux allures de contes pour enfants, Les Géants pourrait être une version revisitée du Petit Poucet de Charles Perrault, à la seule différence qu'on suit les aventures de trois adolescents abandonnés par leurs parents, sans un sou et sans cailloux.

Fc Séville Palmarès, Académie Dijon Résultat Bac Francais 2020, Exercices Dénombrement Tsi, Comment S'habiller En Suède, Photos Du Village De Minerve, Master Achats Desma,