result: $12,500, vessel from the Classical Conversation series estimate: $20,000–30,000 En observant certains plans d’architecture de Ponti, on découvre qu’ils sont parsemés d’yeux et sillonnés de traits qui en définissent le champ visuel. (…). Collaborators in the exhibition, Italian furniture brand Molteni&C has reissued 14 of Ponti's classic furniture pieces, strictly adhering to plans from the Gio Ponti archive. Après avoir invité Gio Ponti à aménager le Royal Continental Hotel de Naples, son propriétaire, Roberto Fernandes, le sollicite à nouveau pour intervenir sur le bâti de l’hôtel Parco dei Principi à Sorrente (1960), puis sur celui de son pendant à Rome (1961-1964). His 1957 book, Amate l’architettura, is considered to be a microcosm of his work —an incredible legacy spanning art, architecture, industrial design, publishing and academia. Paris Expo Porte de Versailles, 75015 Paris, France. result: $170,500, Diamond sofa from the Lisa Ponti residence, Milan Milan, Porcelaine émaillée. De fait, la légèreté préside à l’ensemble : des murs portés fixés à l’ossature se présentent comme des écrans suspendus et définissent l’espace de la maison. After graduating in 1921, Ponti married Giulia Vimercati, the daughter of local aristocracy and started an architecture firm. estimate: $30,000–40,000 estimate: $30,000–40,000 C’est une architecture qui s’élabore et se modèle non seulement selon les fonctions et les usages possibles des espaces, mais qui trouve aussi ses fondements dans le regard de la personne qui l’habitera. Photo courtesy of the Marco Arosio Collection, Ponti made his Aero teapot in 1957 for Christofle, with which he had a long association. result: $60,000, lounge chair from Vembi-Burroughs, Genoa Cependant, pour éviter de se laisser distraire par le contexte et tâcher de saisir la spécificité du travail de Ponti (…) nous devons nous éloigner de cette approche et en imaginer une autre qui permette, pour chaque réalisation, de distinguer les éléments qui l’unissent à d’autres. Obélisques, oculi, niches, panneaux et balcons ornent la façade avec une certaine sobriété formelle, tout comme la cour intérieure à laquelle une importance égale est accordée. Planchart, © Antoine Baralhé. estimate: $20,000–30,000 Tutto Ponti: Gio Ponti Archi-Designer opened in October 2018, but its run has been extended until 5 May 2019 in response to visitor demand. link to reset your password. result: $74,500, set of eight dining chairs from Villa Arreaza, Caracas Jul 25, 2019 - From Design to Gastronomy: a stroll in Paris result: $18,750, plates, set of eight Le slogan « de la petite cuillère au gratte-ciel » attribuée à l’architecte italien Ernesto Nathan Rogers (1909-1969), incarne bien la personnalité de l’architecte milanais dont les projets pouvaient évoluer de l’infiniment petit à l’infiniment grand. • Olivier GABET, directeur du Musée des Arts Décoratifs, Commissaires Pourtant, c’est surtout dans les salons d’honneur que l’on peut apprécier pleinement l’acuité de son regard, car il refuse de concevoir séparément contenu et contenant. (…) Ponti visitait certainement les musées étrusques, en notant les décors, redessinait et rééditait des vases phéniciens avec Richard-Ginori, se passionnait pour les obélisques palladiens, parlait avec ferveur de Sebastiano Serlio… Mais on ne rencontre pas dans son travail une « période étrusque », une autre « phénicienne », « palladienne », ou « XVIe siècle ». Avec son bassin, son petit potager et son bac à sable, elle est considérée comme pièce à part entière. Gio Ponti and Giulia Ponti, Via Dezza, 1957, © Archivio Gio Ponti. Je voulais juste vous dire MERCI pour la beauté et la bonté de ce GRAND MONSIEUR. Gio Ponti and Piero Fornasetti first worked together in 1933, forming an important relationship that would last for decades. You can unsubscribe at any time by clicking on the unsubscribe link at the bottom of every email, or by emailing us at privacy@dezeen.com. Gio Ponti 1891–1979 . Milan, courtesy Ermes Ponti, Fermeture des musées, des ateliers et de la bibliothèque, La violoncelliste Camille Thomas au Musée des Arts Décoratifs, Séminaires, colloques et journées d’études, Tarifs, conditions de paiement, tournages, Loulou, le restaurant du Musée des Arts Décoratifs, Le Camondo, le restaurant du Musée Nissim de Camondo, Soutenez le programme Égalité des Chances de l’École Camondo. result: $60,000, executive desk from Vembi-Burroughs, Genoa estimate: $15,000–20,000 Sa construction est le fruit de la collaboration de Gio Ponti et de son studio avec l’ingénieur Arturo Danusso, puis dès 1954 avec Pier Luigi Nervi, tous deux grands spécialistes du béton précontraint, qui conseillent Ponti sur la forme et la structure. My grandfather invited him to dinner at [celebrated cabaret-restaurant] Le Boeuf sur le Toit and introduced him to the Parisian life — Jean Cocteau, André Derain, Man Ray, Paul Valéry. “My grandfather noticed this young man making sketches and speaking to the artisans” at Ginori’s booth in the Italian pavilion. result: $36,000, secretaire Cordialement L’année suivante, il conçoit sa première architecture à l’étranger, la villa L’Ange volant en région parisienne et collabore avec Christofle à Paris et Venini à Murano. Madrepore dining suite Avec les tesselles colorées en forme de galets, Ponti revisite, toujours pour la société Ceramica Joo, la mosaïque traditionnelle de galets de Ligurie, qu’il utilise pour couvrir des parois en intérieur comme en extérieur à la villa Planchart (1953-1957), à la villa Nemazee (1957-1964) ou dans les hôtels Parco dei Principi (1960-1964). estimate: $50,000–70,000 Photo by Luc Boegly. Les balcons, les terrasses, les loggias et les baies vitrées constituent l’ornement minimaliste des façades et rappellent la conviction de l’architecte que les toits et les façades sont faits pour être habités comme le reste de la maison. Rendre hommage en cet automne 2018 à Gio Ponti semble tomber sous le sens, dans la forêt des expositions à programmer, ce grand arbre-là est fièrement enraciné (…) l’évidence même. Collection particulière, Fabricant : Walter Ponti. À l’issue de la guerre, protagoniste majeur du « made in Italy », il encourage par le biais de la revue Domus et les expositions qu’il organise, la création italienne à l’étranger. Their collaboration intensified in the 1950s when Ponti invited Fornasetti to work with him on numerous prestigious projects. Par ces commandes, l’architecte renoue avec ses recherches des années 1930 sur l’habitat méditerranéen et sur les hôtels. “In 1925, my grandfather discovered Ponti at the Exposition Internationale des Arts Décoratifs at the Invalides,” says co-curator Bouilhet-Dumas, speaking of Christofle’s Tony Bouilhet. made us think you were a bot. Les maisons ont été conçues pour former des unités de quartier et composer un paysage urbain harmonieux, moderne et coloré. Literature P. Portoghesi, A. Pansera, Gio Ponti alla Manifattura di Doccia, Milan, 1982, pp. Photo © Antoine Baralhé, The Ponti-designed walnut desk in the office of Villa Planchart was produced by Giordano Chiesa. These are detailed through drawings and papier-mâché models, as well as photographs and film. Over 500 pieces, some of which have never been previously exhibited, are featured in a multidisciplinary voyage across architecture, design, and installations. Durant les années 1940, Gio Ponti se consacre à la réalisation de fresques monumentales au Palazzo del Bo de l’Université de Padoue. December 9, 2018, On view through February 10, 2019, at the Musée des Arts Décoratifs in Paris, “Tutto Ponti: Gió Ponti, Archi-Designer” brings together an unprecedented volume of works from the modern master’s 0euvre. L’autre, la majeure, accessible seulement au regard et au vent : une façade “pour l’air” (…) avec quatre-vingts fenêtres ouvertes sur “l’immensité”, qui est la “dimension” du mystère de la présence éternelle de Dieu. En 1964, Gio Ponti publie dans les pages de Domus un projet de maison familiale, un prototype baptisé Lo Scarabeo sotto una foglia (Le Scarabée sous une feuille) dont il offre aux lecteurs les plans détaillés à l’échelle 1/50. Osera-t-on rappeler le rôle majeur joué par le musée dans l’organisation de l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes en 1925 ? Ses initiatives combinées ont conduit l’industrie du verre sur des terrains esthétiques jusqu’alors inexplorés. “From the forest of possible choices for exhibitions this autumn, paying tribute to Giò Ponti seemed the most obvious,” the museum’s director, Olivier Gabet, writes in his forward to the fine catalogue. Collection Sesto. pin. estimate: $3,000–5,000 Milan, collection particulière, Bois, simili-cuir. Pour conclure, je souhaite que, parmi les visiteurs de l’exposition et les lecteurs de ce catalogue, quelques-uns, peut-être les plus curieux, fassent comme le ferait certainement Gio Ponti : qu’ils désobéissent et se détachent de l’ordre chronologique. result: $60,000, important set of coffee tables from Casa Civate The exhibition design, by Wilmotte & Associés with signage by Italo Lupi, makes full use of the space. En reprenant les rênes de la revue Domus, il se place à un formidable poste d’observation et de diffusion de la création italienne et internationale dans les domaines de l’architecture, du design et de l’art. À la suite de l’expérience de l’immeuble Montecatini, Gio Ponti concrétise à travers ce projet sa théorie de la forma finita (forme achevée) en optant pour un volume n’admettant ni ajout ni retrait. The Ponti House in Milan’s via Dezza was Gio Ponti’s home in his later years. La société Richard Ginori est un lieu de formation pour Gio Ponti à ses débuts, et pas uniquement dans le domaine de la céramique : elle lui apporte aussi une expérience lui permettant d’approfondir ses premières réflexions sur l’industrie, l’art décoratif et l’aménagement intérieur. “Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer” covers Ponti’s entire career, from 1921 to 1978, presenting his manifold work – from buildings to product design, from pieces of furniture to light fixtures, from his research in the design of glass objects, pottery, and jewelry. estimate: $4,000–6,000 Another Christofle piece in the show is the silver-plated tin Flèche (Arrow) candelabra from 1928. Ce luxueux bâtiment de huit étages, destiné aux Borletti, une des grandes familles de la bourgeoisie entrepreneuriale milanaise, réinterprète avec audace le répertoire stylistique néoclassique, dans l’esprit du Novecento. Renovation planned for Gio Ponti's only North American building. C’est avec un enthousiasme contagieux qu’il encourage les initiatives favorisant la création italienne à Paris, New York et Londres. Si les variations en matière de volume et de typologie sont réduites, chaque immeuble conserve cependant sa propre originalité. In the 1920s Gio Ponti revolutionized the production of Richard Ginori with ceramic pieces, as he describes “of vaguely neoclassical inspiration, with Etruscan suggestions, turned toward the modern with ironic elegance.” Finely executed, Ponti’s works for Richard Ginori were widely admired at the 1923 Biennale in Monza so much so that he was named artistic director for the company that same year. Son goût pour la céramique, qui lui est venu au début de sa carrière grâce à cette première collaboration incomparable, continuera de l’accompagner tout au long de sa vie dans des contextes divers, que ce soit comme concepteur ou journaliste, et dans tous les domaines. Musée des Arts Décoratifs (...), Un jeu kaléidoscopique de couleurs anime les surfaces au fil des pièces. Ponti mastery extended to lighting and glass. The exhibition is curated by Olivier Gabet, Dominique Forest and Sophie Bouilhet-Dumas along with Gio Ponti's nephew, Salvatore Licitra. Comment s’est déroulé son travail dans le temps ? In the mid-1940s, Ponti designed this vase for the Murano glassmaker Venini. Manifattura di Doccia, Autour du bâtiment, Ponti imagine un îlot de verdure dont l’aspect libre rappellerait un jardin d’Éden et où le lierre s’emparerait sauvagement du grand voile. The exhibition also features more-personal items, like this illustrated letter from the designer to his daughter Lisa from about 1960. Par Sophie Bouilhet-Dumas. MAD, Musée des Arts Décoratifs, exposition ” Tutto Ponti, Gio Ponti Archi-Designer”, 2018, Paris. estimate: $10,000–15,000 (...) C’est une décennie de fêtes et de commémorations : en 1973, Domus est invité à retracer ses quarante-cinq années d’existence au musée des Arts décoratifs de Paris. His work contains a refined play of composition expressed in three dimensions, extending out to include vast portions of reality such as building facades, or focusing in on decorative details, walls, openings, lights, the juxtaposition of materials. Ceinte alternativement par des murs et des pergolas et équipée de stores rétractables à l’italienne, elle a « le ciel pour plafond ». result: $96,000, Gio Ponti A photo included in the exhibition shows a young boy dangling it high with one hand. Enfin, toujours dans l’idée de valoriser le travail, une paroi vitrée permet de voir les cuisiniers à l’œuvre dans la cantine. Il opte également à l’intérieur de l’édifice pour un décor simple d’aplats de couleurs dans une gamme de jaune et de vert. (…). The first of its kind in France – where the curators say Ponti is not as well known as he is elsewhere – it seeks to demonstrate the polymath nature of the architect and designer who initially trained as an artist, and show that he pointed the way towards a modern style of living. Défenseur convaincu de la production en série de haute qualité, Ponti occupe chez Richard Ginori la fonction de directeur artistique. Anny RAMBAUD MANSUTTI. Featured in the exhibition are furnishings and ceramic tiles from Hotel Parco dei Principi, in Sorrento, on Italy’s Amalfi Coast, which Ponti designed in 1960. And that is how our family became Italian. Commandé par le président du groupe, Giudo Donegani, et construit en un temps record (moins de deux ans), il témoigne aussi des mutations économiques et sociales profondes que connaît Milan. Cette aventure passionnante lui révèle aussi sa vocation de promoteur des arts, prélude à la fondation de la revue Domus. result: $28,800, armchair from the Hotel Parco dei Principi, Rome For more details, please see our privacy notice. (...) En réalité, l’architecte discute avec le recteur du moindre choix, l’accompagnant pour visiter les ateliers des artistes avec lesquels, souvent, il a partagé l’expérience de la Triennale milanaise. Ponti renewed artistic expression with a modern take on classical ornamentation and decoration, forms that had once been forgotten were newly found, architecture and lively figures graced his objects. Photo © DR. Home » theMarker » Design » Paris exhibition celebrates Gio Ponti at the Decorative Arts Museum. Papier mâché. • Salvatore LICITRA, directeur Gio Ponti Archives, Commissaire associée Nous avons souhaité une exposition sur Ponti à 360 degrés, où se rencontre toute la diversité des modes d’expression de sa longue carrière de créateur. Il revient à la peinture à l’huile, à sa passion pour l’écriture, à l’opéra et au cinéma créant de nouveaux scénarios, des mises en scène et des costumes pour la Scala de Milan. estimate: $5,000–7,000 He is explaining the impetus for his proposal that year to build rows of skyscrapers surrounded by parks and modernist houses in the city and goes on to theorize: “Skyscrapers work best when they are close together.”. Each reconstructed room represents a different period of his work. Berlin, collection Jochum Rodgers, Fabrication : Enrico e Gaetano dal Monte. Create Account | Forgot Password? Acier, simili-cuir. Feeling that a career in architecture was preferable to that of a painter, Ponti’s parents encouraged him to pursue the former and in 1914 he enrolled at the Faculty of … Weighing less than four pounds, it became a postwar icon and a symbol of Italian design’s craft tradition. En 1973, avec la complicité du critique d’art Pierre Restany, François Mathey, alors directeur du musée, consacre à Domus une exposition qui donne à voir quarante-cinq années d’une aventure intellectuelle qui a façonné une grande part de la modernité européenne, autant plate-forme d’inspirations que lieu de rencontres : la liste des collaborateurs qui réunit tout le gotha de la pensée et de la création contemporaines donne le vertige. Le paradoxe est d’autant plus marquant que Ponti est en fait lui-même l’instigateur de l’évolution de ces deux entreprises très différentes, ce qui leur a valu le statut prestigieux dont elles jouissent aujourd’hui. Further, his works illustrated a collaboration of art and industry as his designs were increasing applied to functional forms and not just decorative objects. ©, Fabricant : Richard Ginori. Photo © Stéphane Guarrigues. Aucun anniversaire particulier n’est à célébrer dans une longue vie de création si prolifique que l’élégant Gio Ponti laisse derrière lui des corpus défiant tous les superlatifs : des dizaines de bâtiments majeurs pour l’histoire de l’architecture du XXe siècle, immeubles, maisons, musée, cathédrale, universités et usines de Milan à Téhéran, de Caracas à Denver ; des centaines de modèles d’objets et de pièces de mobilier, des milliers de lettres (…) et des centaines d’articles pour la revue Domus (…). We Offer Free Evaluations, Gio Ponti  Room from the 9th Triennale of Milan 1951  $324,000, Gio Ponti and Piero Fornasetti  Important bookcase  $50,000. Titled "Tutto Ponti: Gio Ponti, Archi-Designer," the exhibition will be on view from Oct. 19, 2018 to Feb. 10, 2019. Au cours de la Première Guerre mondiale, le jeune soldat Gio Ponti eut l’occasion de séjourner dans des villas abandonnées d’Andrea Palladio et les dessina abondamment. result: $43,200, collection of four tiles Photo courtesy of the Gio Ponti Archives. Ce parti d’envelopper le volume se retrouve aussi dans les espaces anciens où Ponti intervient : dans la salle de médecine, ses bancs reprennent les moulures des consoles qui soutiennent le plafond du XIVe siècle, un peu comme si celles-ci en reflétaient la quintessence esthétique sur le pourtour des murs. It includes tall white room dividers intersected with large-scale reproductions of Ponti's work and photographs of the man himself. The exhibition has been designed by architects Wilmotte & Associés in collaboration with graphic designer Italo Lupi. All photos © Gio Ponti Archives, Milan, unless otherwise noted. estimate: $50,000–70,000 Dans les années 1930, il emprunte un tournant moderniste en architecture avec la construction à Milan des Case tipiche et des bureaux de la société Montecatini. Milan, D’innombrables designers et architectes sont aujourd’hui renommés grâce à leurs créations pour Venini et/ou Fontana Arte, mais curieusement, Gio Ponti est rarement mentionné en rapport avec ces grandes manufactures de verrerie. Porcelaine émaillée, décor peint à la main rehaussé à la pointe d’agate. • Dominique FOREST, conservatrice en chef du département Moderne et Contemporain Je viens de voir un reportage sur France2 à propos de MONSIEUR GIO PONTI. Collection particulière, Milan, Fabricant : Ditta Parma Antonio e figli. You reached this page when attempting to access https://www.architectmagazine.com/design/exhibits-books-etc/paris-exhibition-to-celebrate-gio-pontis-career-in-architecture-and-industrial-design_o from 94.23.220.154 on 2020-11-17 18:56:21 UTC. Plus complexe encore, la façade de l’immeuble Montedoria (1964-1970) à Milan combine quatre sortes de carreaux vert émeraude aux reliefs variés. Les raisons de cette décision sont multiples : le lien de longue date de Gio Ponti avec les soutiens et les dirigeants du musée, () la reconnaissance de lœuvre de Ponti, pour qui la culture française était lun des points de repère. It covers Ponti’s 60-year career with photos, detailed drawings and color illustrations, including ones depicting rare pieces made when he was employed by Ginori, the storied Italian porcelain manufacturer where Ponti became artistic director at just 32, in 1923. A side gallery looks at Ponti's collaborations with manufacturers such as Richard Ginori, Christofle and Fontana Arte, as well as with artisans and smaller art-object producers. In addition to the Pirelli Tower, these include 1970’s lacy Gran Madre di Dio cathedral, in the southern Italian city of Taranto; and the Denver Art Museum, from 1971, known for its glass-tile-clad, fortress-like facade. result: $4,688, Grande Bomboniera Balletto Ponti opte pour une solution chromatique immersive en bleu et blanc, de manière à pouvoir inviter l’extérieur à l’intérieur.

Spot Surf Débutant Peniche, Koh-lanta Joseph Instagram, Vol + Hotel Dubai Emirates, Rituel Langage Oral Cycle 3, Film Avec Créature Aquatique, Comportement Chat Femelle, Antonyme De Péripéties, Reprise Des Vols Brussels Airlines, Loi Sur L'école Obligatoire, Exemple De Protocole De Recherche En Médecine, Température Mer Alvor,