La semaine du 25 novembre 2019, nous avons mené une mission d’accompagnement pédagogique auprès des institutions sénégalaises partenaires afin de suivre, en présentiel, l’état d’avancement du développement des MOOC. Nous remercions, au passage, pour leur accueil

  • Mamadou Abdoul Diop et son équipe, de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) ;
  • Mamadou Sarr et son équipe, de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) ;
  • Abdourahmane Mbengue et son équipe, de l’Université Virtuelle du Sénégal (UVS).

 

 

Ce fut également l’occasion de rencontrer ceux qui se forment à distance via le SPOC et n’ont pas (eu) l’occasion de participer à l’un des stages (pédagogique, à l’Université libre de Bruxelles ; technique, à l’Université de Cergy-Pontoise) ou colloques organisés, mais aussi de découvrir les infrastructures universitaires locales, notamment en matière de production audiovisuelle.

À ce stade, nous en sommes à une première phase de développement, ayant quitté celle de structuration par l’établissement de feuilles de routes “définitives”.

 

Calendrier du SPOC – Étapes de production de MOOC

Les cours sont scénarisés, c’est-à-dire qu’ils sont structurés de manière, d’une part, à répondre à une progression claire au niveau des contenus et compétences à faire acquérir, d’autre part, à correspondre à la projection du public-cible envisagé (notamment par les fiches personas) et rencontrer les objectifs pédagogiques qui lui sont associés via des méthodes et des médias choisis en adéquation.

Pour chaque activité du parcours pédagogique, il va désormais s’agir de compléter des canevas, des documents qui consignent le contenu, le fond, la matière tout en le structurant de telle sorte que l’on pourra y puiser des informations utiles pour l’équipe qui sera en charge de produire ces contenus (type d’activité, parties-prenantes, script, questions/réponses/feedbacks, etc.), mais aussi des les intégrer sur la plateforme (titre, texte de présentation, sources, etc.)

Quatre types de canevas ont été envisagés, selon le type d’activité :

  1. statique : texte, image ou combinason des deux ;
  2. dynamique : vidéo ;
  3. interactif : contenu transmissif impliquant l’apprenant dans sa découverte ;
  4. évaluatif.

Cette étape sera accompagnée à distance par les outils habituels de communication du projet : correspondance par courriel, par visio, par Slack… mais aussi, pour être au plus prêt (des usages) de ceux qui créent quand ils créent, un groupe Whatsapp.

Une mission similaire devra être prochainement organisée pour rencontrer les équipes camerounaises des universités de Douala, Yaoundé 1 et Ngaoundéré.